Comment repérer et réparer les embarras d’humidité ?

Comment repérer et réparer les embarras d’humidité ?

On est souvent confronté à des dommages causés par l’humidité aux murs de la maison. Équipé d’un humidimètre sensible, on peut déterminer si la surface est encore humide. Les surfaces mouillées indiquent que le problème persiste. Avec ce guide de diagnostic, on peut localiser la source de l’humidité. Habituellement, il existe trois types de sources :

Humidité pénétrante

C’est le moment où l’eau pénètre dans la structure de l’une des façons suivantes :

  • Les fuites du toit. Ils sont difficiles à retracer. L’eau peut couler sur les chevrons du toit. L’humidité qui apparaît sur le mur peut être loin de la source de la fuite réelle.
  • Les fissures dans la maçonnerie. Il s’agit souvent de fissures sur le dessus des murs de parapet ou d’autres surfaces horizontales.
  • Les fuites de tuyaux de plomberie, souvent à l’intérieur des murs
  • L’étanchéité défectueuse derrière la douche, le bain ou l’évier
  • Les joints d’étanchéité défectueux autour des fenêtres et des portes

Remontée d’humidité

C’est alors que l’eau souterraine se repend dans le mur. Il y a généralement deux causes possibles de remontée d’humidité :

  • Défaillance ou absence de bande d’étanchéité. C’est une couche de plastique, de malthoïde ou d’ardoise. Elle est située entre la fondation et le bas du mur. De la même manière que l’eau peut mouiller un morceau de ficelle, l’eau souterraine peut aussi monter à l’intérieur d’un mur de maçonnerie. Généralement jusqu’à un maximum de 1,2 mètre, la gravité arrête sa progression vers le haut.
  • Les niveaux extérieurs du sol sont incorrects. Si le niveau du sol extérieur est plus élevé que la couche d’étanchéité, l’eau s’accumulera contre les murs. Elle peut pénétrer dans les murs, puis s’infiltrer vers le haut.

Condensation

L’air humide des salles de bains ou les chambres à coucher chaudes mal ventilées se condensent sur les murs et autres surfaces plus froides. Il entraîne la formation de moisissures. La moisissure est une croissance fongique. Ses spores représentent un grand risque pour la santé. La solution consiste à nettoyer les moisissures existantes avec une solution d’eau de Javel faible. Il faut également améliorer l’aération en ouvrant les fenêtres ou en installant un ventilateur. En présence de dommages dus à l’humidité, il est préconisé de procéder de la manière suivante. Premièrement, déterminez d’abord la cause et la source de l’humidité. Solutionnez les problèmes dès la source. Pour les moisissures :

  • Dépannez les fuites de toit ou les problèmes de plomberie
  • Remplacez ou installez des bandes d’étanchéité afin de lutter contre les remontées d’humidité
  • Modifiez les niveaux extérieurs du sol
  • Et enfin, améliorez l’aération

Deuxièmement, ne recouvrez jamais et ne décorez jamais la zone humide avant que le problème n’ait été résolu. Il faut attendre que l’aire soit radicalement asséchée.

Fermer le menu